Présentation des concerts symphonique grand public et matinées symphoniques jeune public / familles

Êtes-vous à la recherche d’un concert novateur qui saura à la fois émouvoir, éduquer et sensibiliser votre public tout en lui faisant découvrir l’orchestre symphonique sous toutes ses coutures?

Que diriez-vous d’un spectacle où musique et théâtre s’intègrent parfaitement l’un à l’autre de manière à bien mettre en lumière tous les musiciens de l’orchestre et leur chef?

Orchestration+

2 – Flûte
2 – Hautbois
2 – Clarinette
2 – Basson

4 – Cor
2 – Trompette
2 – Trombone
1 – Trombone basse
1 – Tuba

1 – Timbales
3 – Percussion

8 – Violon I
6 – Violon II
5 – Alto
4 – Violoncelle
2 – Contrebasse
Cordes : Indication du nombre minimal requis

1 – Harpe *
Vikings symphonique

1. Buzz symphonique — Pleins feux sur les cuivres

Quintette de cuivres, comédien et orchestre symphonique

DESCRIPTION
Buzz Cuivres se joint à l’orchestre symphonique pour offrir au grand public un programme en huit morceaux qui présentent les cuivres sous toutes leurs coutures. Ce concert d’une grande créativité vous sort de l’ordinaire par sa mise en scène humoristique où différentes situations mettant en vedette les cuivres (ceux du quintette comme ceux de l’orchestre) conduisent à un final à grand déploiement!

TECHNIQUE
Éclairage (plan fourni) / 1 micro-casque sans fil / espace minimum de 8 pieds (2,5 mètres) entre l’orchestre et le bord de la scène

Répertoire / scénario+

– – – – – Morceau no 1

En guise d’introduction, le chef fait interpréter une œuvre de son choix qui met son orchestre en valeur (sans la présence du quintette Buzz Cuivres).

– – – – – Morceau no 2

Le roi Élidor
Enrico O. Dastous

Pour son entrée en matière, Buzz Cuivres propose un opéra sans voix où chacun des musiciens du quintette incarne un personnage opératique. Plutôt que de chanter, ils jouent de leurs cuivres. Le narrateur, quant à lui, présente les personnages, décrit l’action et accompagne les musiciens du quintette sur scène. L’opéra est certes dramatique mais aux teintes nettement humoristiques !

Présentation musicale de chaque personnage avec l’exposition du thème propre à chacun (leurs leitmotivs). L’orchestre s’exécute alors que les musiciens de Buzz Cuivres font tour à tour leur entrée, chacun vêtu d’un costume de circonstance.

Élidor : Le roi
Hermile : Le frère cadet du roi
Angelin : Un noble chevalier, fidèle au roi
Davilmar : Un chevalier noir, cruel et sans scrupules
Jadeline : La princesse, fille du roi

Ensuite, l’opéra ouvre dans les jardins du château…
Très drôle, sur une musique canadienne originale d’une très grande beauté!

– – – – – Morceau no 3
 
Montréal Hora Cero
(Fuga y Misterio, Buenos Aires Hora Cero, Otoño Porteño, Primavera Porteña, La Muerte del Ángel)
Astor Piazzolla
Arr. Javier Sebastián Asencio

Ici, le quintette Buzz Cuivres interprète de célèbres airs latins d’Astor Piazzolla réunis dans un arrangement dynamique qui fait appel à 2 percussionnistes de l’orchestre : ceux-ci quittent leur section pour se joindre au quintette à l’avant-scène, le 1er au vibraphone et le 2e à une batterie composée de caisse claire, hi-hat et cymbales suspendues (donc sans grosse caisse ni tam-tams).

– – – – – Morceau no 4

Reflets d’un amour
Javier Sebastián Asencio

Buzz Cuivres propose ensuite une deuxième œuvre canadienne originale dont la musique attendrissante sert à un numéro d’un romantisme humoristique intentionnellement exagéré et assumé, léger et de bon goût. Ainsi, tour à tour — avec la participation d’une volontaire choisie au hasard parmi l’auditoire, laquelle accepte de bon gré de monter sur la scène où elle sera respectueusement mise en valeur — chacun des cinq musiciens du quintette la « courtise » en musique et cherche ainsi à gagner son cœur.

———- Entracte ————

– – – – – Morceau no 5

En guise d’introduction à la seconde moitié du concert, le chef fait interpréter une deuxième œuvre au choix qui met son orchestre en lumière (sans la présence du quintette Buzz Cuivres).

– – – – – Morceau no 6

Le Classicisme                     
Arr. Enrico O. Dastous

     Water Music
     Georg-Friedrich Haendel

     Les Quatre Saisons : Le Printemps
     Antonio Vivaldi

     Toccate et fugue en ré mineur
     Jean-Sébastien Bach

     Symphonie surprise et Divertimento
     Joseph Haydn

     Une Petite Musique de nuit
     Wolfgang Amadeus Mozart

     9e Symphonie
     Ludwig van Beethoven

Dans une mise en scène comique alliant musique et théâtre, Buzz Cuivres, son comédien et l’orchestre font parcourir à l’auditoire la transition esthétique musicale du baroque au classicisme en l’espace d’une demi-douzaine d’extraits tous plus connus les uns que les autres !

– – – – – Morceau no 7

Le maestro
Arr. Enrico O. Dastous

       5e Symphonie
       Ludwig van Beethoven

       Hallelujah
       Georg-Friedrich Haendel

       The Imperial March, Duel of the Fates et Force Theme
       (La Guerre des étoiles)
       John Williams

       Just a Closer Walk
       Air traditionnel américain

       When The Saints Go Marching In
       Air traditionnel américain

Alors que Buzz Cuivres est toujours à l’avant-scène, le narrateur présente maintenant au public le rôle du chef d’orchestre. C’est lui qui monte sur le podium et qui dirige l’orchestre — sans toutefois en avoir les compétences (et tout cela est très comique)! À la musique strictement classique qu’il cherche à imposer, les musiciens résistent au moyen de jazz. Les choses dérapent jusqu’à un tel chaos que le VRAI chef s’interpose ! Le narrateur rend les armes, les musiciens se réconcilient aussitôt avec leur véritable chef et ils interprètent de bon cœur avec lui la fin de la dernière œuvre qui avait été interrompue.

– – – – – Morceau no 8

Le Boléro martien de la Pri
Arr. Javier Sebastián Asencio

       La Péri – Fanfare
       Paul Dukas

       Boléro            
       Maurice Ravel

       Mars, le porteur de la guerre (Les Planètes)
       Gustav Holst

Au-delà des solistes et grandes vedettes du monde de la musique classique, c’est maintenant l’orchestre lui-même qui se révélera. L’ostinato rythmique propre au célèbre Boléro de Ravel sert de fil conducteur aux spectaculaires morceaux du pot-pourri, tous très bien indiqués pour ravir le public. Dans cet arrangement, chacun des membres du quintette de cuivres se voit attribuer à tour de rôle la mélodie du Boléro, voire le solo. Une fois leur mélodie exécutée, les membres de Buzz Cuivres vont chacun leur tour rejoindre la section de cuivres dans l’orchestre. C’est joyeusement place à la musique orchestrale classique pour ce majestueux final où l’ensemble des musiciens se réjouit de jouer une dernière pièce avec leur vrai chef!

– – – – – Rappel

Danse du sabre
Aram Khachaturian
Arr. Javier Sebastián Asencio

Sur les applaudissements de la foule, les musiciens de Buzz quittent la section des cuivres de l’orchestre, s’avancent et rejoignent le chef à l’avant de la scène pour le salut avant d’enchaîner avec une dernière œuvre orchestrale courte qui permet de finir avec grand éclat. Nous attirons votre attention sur le fait que l’arrangement illustre ici un parallèle fort intéressant entre La Danse du Sabre d’Aram Khachaturian et le thème de la série télévisée Les Simpson du compositeur Danny Elfman. Le parfait rappel !

2. Buzz symphonique — L’histoire de la musique

Quintette de cuivres, comédien et orchestre symphonique

DESCRIPTION
Buzz Cuivres se joint à l’orchestre symphonique pour offrir au jeune public une incomparable odyssée à travers l’espace et le temps, laquelle explore à un train d’enfer l’histoire de la musique occidentale de la préhistoire jusqu’à nos jours !

Le spectacle débordant d’énergie s’avère d’une originalité renversante et manie un humour jovial avec le plus grand doigté. Déjà présenté plus de 600 fois en 3 langues et sur 3 continents dans sa version originale pour seul quintette de cuivres avec comédien, il s’est attiré des commentaires dithyrambiques d’élèves, d’enseignants et de journalistes en plus d’avoir remporté de nombreux prix et distinctions.

Au-delà des rires et du plaisir que suscite cette captivante expérience symphonique, ce concert vise à émouvoir, éduquer et sensibiliser le jeune public en lui faisant découvrir l’orchestre symphonique, son chef, ses musiciens et tout particulièrement les cuivres, et ce, par l’intermédiaire de grande musique.

DURÉE
60 minutes

AUDITOIRE
Écoles primaires (7 ans et plus)
Écoles secondaires
Familles (5 ans et plus)

TECHNIQUE
Éclairage (plan fourni) / 1 micro-casque sans fil / espace minimal de 8 pi/2,5 m entre l’orchestre et le bord de la scène

Répertoire / scénario+

Bien que la musique s’avère relativement simple à mettre en place pour l’orchestre, la préparation du spectacle requiert un minimum recommandé de 2 répétitions d’une durée de 2 h 30 chacune.

— Préhistoire
D’emblée, Buzz Cuivres plonge joyeusement dans le vif du sujet avec ses cuivres primitifs et sa danse tribale dans une chorégraphie aussi colorée que rythmée qui s’inspire de nos lointains ancêtres !

Le Rap des cavernes
Johanne Latreille, arr. Sylvain Lapointe

— Antiquité
Avec l’avènement des premières civilisations de l’Antiquité, les instruments ont évolué au fil des siècles et — n’en déplaise à César ! — la musique s’est raffinée au point d’offrir des mélodies aux harmonies simples et d’animer la vie au quotidien.

Chant des bergers siciliens et Danse sikkinis
Anonyme, arr. Jason De Carufel et Sylvain Lapointe

Sonneries romaines
Jason De Carufel et Sylvain Lapointe

Fanfare de la 20th Century Fox
Alfred Newman, arr. Enrico O. Dastous

— Moyen Âge
Buzz Cuivres nous démontre comment la musique s’est structurée, au fil du Moyen Âge, avec sa polyphonie aux mélodies et harmonies savantes. La musique occidentale dite classique qui nous est familière commence alors à prendre forme…

Venetia, Mundi Splendor / Michael Cui Steno Domus
Motet pour l’installation du doge Michele Steno, le 19 décembre 1400
Johannes Ciconia

Antiennes à la Sainte Vierge
Chant grégorien anonyme

— Renaissance
La Renaissance et l’énorme essor de pratiquement toutes les facettes de la civilisation font émerger l’humanité — et sa musique — des ténèbres du Moyen Âge.

Canzon per sonare no.1 « La spiritata »
Giovanni Gabrieli

Now is the Month of Maying
Thomas Morley
Adaptation française de César Geoffray
Arr. Sylvain Lapointe

The Marie-Golde
Anthony Holborne

— Baroque
À l’image de l’ère baroque, les musiciens de Buzz Cuivres s’expriment avec effervescence ! Historiquement, la musique sera dorénavant principalement basée sur les tonalités majeures et mineures, et ce, jusqu’à nos jours.

Les Quatre Saisons : Le Printemps
Antonio Vivaldi, arr. Sylvain Lapointe

Toccate et fugue en ré mineur
Jean-Sébastien Bach, arr. Frederick Mills

— Classicisme
L’ensemble nous fait merveilleusement faire la transition de l’élégance de l’ère classique et sa relative réserve pour nous emmener jusqu’aux débuts de l’expression du romantisme.

Symphonie surprise et Divertimento
Joseph Haydn, arr. Sylvain Lapointe

Une Petite Musique de nuit
Wolfgang Amadeus Mozart, arr. Sylvain Lapointe

9e Symphonie
Ludwig van Beethoven, arr. Sylvain Lapointe

— Romantisme
Ici, Buzz Cuivres propose un opéra sans voix où chacun des musiciens du quintette incarne un personnage opératique. Plutôt que de chanter, ils jouent de leurs cuivres. Le narrateur, quant à lui, présente les personnages, décrit l’action et accompagne les musiciens du quintette sur scène. L’opéra est certes dramatique mais aux teintes nettement humoristiques !

Le roi Élidor
Enrico O. Dastous

— XXe siècle
Jusqu’ici dans l’histoire de l’humanité, le seul moyen d’entendre la musique, c’était d’être là où elle était jouée. Avec l’apparition de l’enregistrement sonore, de la radio, du cinéma et de la télévision, la musique atteint un auditoire de plus en plus large et Buzz Cuivres l’illustre dans une mise en scène musicale amusante et diversifiée !

Bubble Jazz Cocktail
Marie-Josée Poulin

Décadence
Enrico O. Dastous

Le Sacre du printemps
Igor Stravinski, arr. Benoît Côté

Johnny B. Goode
Chuck Berry, arr. Sylvain Lapointe

Singin’ In The Rain
Nacio Herb Brown, arr. Sylvain Lapointe

On Broadway
Barry Mann, Cynthia Weil, Mike Stoller, Jerry Leiber, arr. Sylvain Lapointe

Thème de James Bond
Monty Norman, arr. Jocelyn Leblanc

Thème de Super Mario Bros.
Koji Kondo, arr. Jocelyn Leblanc

La Soirée du hockey
Dolores Claman, arr. Jocelyn Leblanc

— Le Maestro
Dans Le Maestro, le narrateur de Buzz Cuivres présente au public le rôle d’un chef d’orchestre, et ce, en montant lui-même sur le podium et en dirigeant les musiciens — sans toutefois en avoir les compétences (et tout cela est très comique)! À la musique strictement classique qu’il cherche à imposer, les musiciens résistent au moyen de jazz. Les choses dérapent jusqu’à un tel chaos que le VRAI chef s’interpose ! Le narrateur rend les armes, les musiciens se réconcilient aussitôt avec leur véritable chef et ils interprètent de bon cœur avec lui la fin de la dernière œuvre interrompue.

Le Maestro
Arr. Enrico O. Dastous

5e Symphonie
Ludwig van Beethoven

Hallelujah
Georg-Friedrich Handel

La marche impériale, Le duel des destins et Le thème de la Force (La Guerre des étoiles)
John Williams

Just a Closer Walk
Air traditionnel américain

When the Saints Go Marching In
Air traditionnel américain

— Finale
Au-delà des solistes et grandes vedettes du monde de la musique classique, c’est maintenant l’orchestre lui-même qui se révélera. C’est joyeusement place à la musique orchestrale classique pour ce majestueux finale où l’ensemble des musiciens se réjouit de jouer une dernière pièce avec leur vrai chef!

Danse du sabre
Aram Khachaturian
Arr. Javier Sebastián Asencio

3. Vikings symphoniques

Quintette de cuivres et orchestre symphonique

DESCRIPTION
La légende scandinave du tueur de dragon est mise en scène, en musique, en rires et en frissons! Elle comprend d’intrépides Vikings, un chef magnanime, un dragon à pourfendre et un héros improbable. Ce spectacle alliant musique et théâtre dénonce l’intimidation et souligne l’importance de l’apprentissage de la confiance en soi. Avec de l’action, de l’humour, des rebondissements et de l’émotion, quand l’orchestre symphonique se retrouve en plein cœur d’un conte viking, ça vous décoiffe la barbe et les tresses!

DURÉE
50 minutes

AUDITOIRE
Écoles primaires (7 ans et plus)
Écoles secondaires
Familles (5 ans et plus)

TECHNIQUE
Éclairage (plan fourni) / 5 micros-casques sans fil / espace minimal de 12 pi/3,65 m entre l’orchestre et le bord de la scène

Répertoire / scénario+

RÉPERTOIRE
Absolument trépidante, la musique descriptive originale a été composée spécialement pour le spectacle à la manière de la trame sonore d’un film. Bien qu’elle s’avère relativement simple à mettre en place pour l’orchestre, la préparation du spectacle requiert un minimum recommandé de 2 répétitions d’une durée de 2 h 30 chacune.

Les Vikings
Enrico O. Dastous

SCÉNARIO
Le spectacle navigue entre le passé et le présent, la légende viking et la réalité orchestrale, la musique et le théâtre.

Dès l’ouverture musicale, l’histoire de la légende prend son envol avec l’entrée en scène de trois guerriers vikings, avides de combat. Dans leur sillage, nous rencontrons Hott, la cible de leurs moqueries. C’est Björn le sage, pourfendeur d’injustice et protecteur des faibles, qui aidera Hott à révéler dans quelle étoffe il est véritablement taillé puis à triompher aux yeux du magnanime chef viking.

Puis, en parallèle à la légende, se développe une histoire de la réalité contemporaine, tantôt parmi le quintette concertiste de l’avant-scène, tantôt au cœur même de l’orchestre. Nous faisons ainsi la connaissance de cinq musiciens : un trompettiste passionné de lecture, un trompettiste et deux trombonistes un peu trop moqueurs et un noble corniste qui s’efforce d’édifier sagement tout ce beau monde.

Voyageant d’une époque à l’autre, entre la légende viking et la réalité orchestrale, les cinq interprètes dédoublés jonglent avec les personnages et les rebondissements et nous en mettent plein la vue!

DISTRIBUTION DES RÔLES
Le spectacle met en scène l’orchestre, son chef et les cinq artistes invités qu’est Buzz Cuivres. Ces derniers se greffent aux musiciens de l’orchestre pour y incarner les personnages principaux — tantôt Vikings, tantôt musiciens concertistes et orchestraux, reflet du spectacle qui se déroule dans les deux univers de la légende et de la réalité.

Par moments, le chef d’orchestre est appelé à participer à l’aspect théâtral en incarnant le valeureux chef viking de la légende et en s’adressant ainsi à l’auditoire pour quelques brèves allocutions.

Réactions+

« Création audacieuse. C’est très bien fait. Les jeunes et moins jeunes ont été conquis, moi aussi! »
Anik Moulin, émission Estrie Express, Radio-Canada
2 mai 2013

« Merveilleux, la musique, le sujet, le jeu des comédiens/musiciens et le décor avec un rien, une histoire. Ça fait longtemps que je n’avais pas vu un spectacle pour les jeunes aussi bien. »
Marie Théorêt, école du Jardin-des-Lacs
2 mai 2013

« Quel spectacle incroyable!!! Les élèves ont adoré alors qu’ils ont été continuellement tenus en haleine. Veuillez svp relayer aux interprètes et aux musiciens combien réussie s’avère toute la production. »
Jane O’Regan, école Our Lady of Fatima
19 janvier 2016

« Ce spectacle est une belle réussite et est appuyé par une solide équipe de professionnels. »
Emmanuelle Pequin
Orchestre symphonique de Québec

« Nos audiences familiales et scolaires ont adoré la musique originale créée par le compositeur québécois Enrico O. Dastous ainsi que l’histoire épique […] jouée avec brio. La collaboration entre l’équipe de Buzz, l’Orchestre du CNA et le chef s’est très bien déroulée. »
Geneviève Cimon
Orchestre du Centre national des arts (Ottawa)

Galerie vidéos
Vikings Symphonique

Orchestre Symphonique de Sherbrooke

Version française

Vikings Symphonique

Orchestre du Centre National des Arts (CNA – Ottawa)

Version Bilingue (français et anglais)

Galerie photos - VIKINGS SYMPHONIQUE
Télécharger les photos haute résolution
Contenu téléchargeable