Préludes & Rhapsodies

Lancé le 2 octobre 2015 sous étiquette Fidelio Musique

P&R_CD_Livret_Couverture

Buzz aborde ici des œuvres accessibles et familières au moyen d’arrangements personnalisés innovateurs. Ainsi, selon une géométrie variable au fil des pièces, les cuivres se fondent les uns aux autres ou s’entrelacent avec d’autres instruments pour générer une riche palette sonore. À cet effet, soucieux de collaborer avec la fine fleur des interprètes canadiens, le quintette fait ici appel à la harpiste Valérie Milot et au pianiste Matt Herskowitz.

REVUE DE PRESSE

« Vraiment une belle idée. Riche et original. Très, très, très bien interprété. Un très bon disque ! »
Frédéric Lambert, émission Médium Large, ICI Radio-Canada, Première, 2 octobre 2015

« Une pure merveille ! »
Murielle Fournier, Le Babillart, 2 octobre 2015

« Nous voguons grands vents, avec style et intelligence. Impossible de résister. Bravo! »
Christophe Rodriguez, Le Journal de Montréal, 5 octobre 2015

« Le résultat au plan musical est formidable en raison de la qualité des musiciens et des arrangements de haut niveau. C’est impeccable ! »
Jacques Leclerc, Info-Culture, 14 octobre 2015

« Voici cinq musiciens qui n’ont peur de rien ! Le quintette montréalais s’attaque sur son quatrième opus à des œuvres fortes et il les rend comme si elles avaient été écrites pour ses deux trombones, ses deux trompettes et son cor. Un Prélude à l’après-midi d’un faune littéralement transfiguré, et […] des Gershwin […] qui feront école. »
Réjean Beaucage, Voir, 20 octobre 2015

« Époustouflant. L’exécution énergique et convaincante […] en dit long sur la cohésion de l’ensemble. Les instruments font mieux que se compléter, ils s’inscrivent dans le prolongement des uns et des autres pour assurer le déploiement fluide du discours. »
Richard Boisvert, Le Soleil, 15 novembre 2015 / La Presse, 21 novembre 2015

« La version qu’a fait Buzz des Planètes de Holst (avec orgue!) figurait sur ma liste de souhaits en 2012, alors […] la présente nouveauté […] ne déçoit pas. En fait, à certains égards, elle est même plus impressionnante. Il y a chez Buzz un avant-gardisme vigoureux, un sens constant de la prise de risque […] qui rend ce CD digne de nombreuses écoutes. »
Raymond Tuttle, Fanfare, novembre 2015

« C’est un album qui en met plein la vue et qui se laisse savourer de nombreuses façons, la puissance des cuivres étant revêtue d’un gant de finesse. »
Entracte, oct.-nov.-déc. 2015

« J’avoue avoir eu beaucoup de plaisir avec ces « Préludes et Rhapsodies », très agréables et qui s’écoutent comme un charme. »
Pierre Dallaire, Magazine Son & Image, jan.-fév. 2016

Procurez-vous l’album en ligne!

Holst - The Planets

Lancé le 3 octobre 2009 sous étiquette Fidelio Musique

The_Planets_CD_cover

Buzz s’unit ici à la brillante organiste Mélanie Barney pour un résultat étonnamment orchestral qui séduit autant les adeptes de Holst que ceux de la musique pour orgue et cuivres. Cet enregistrement est devenu un album de référence, tant pour les audiophiles que pour les mélomanes, grâce à la qualité exceptionnelle de l’enregistrement, mise au service d’une interprétation éblouissante.

DISTINCTION

Nomination – ADISQ 2010
Album de l’année – classique – solo et petit ensemble

REVUE DE PRESSE

« Un très grand disque. »
Le Journal de Montréal, 26 septembre 2009

« Une version pour quintette de cuivres et orgue, ça laisse songeur. Mais le résultat est là. Enregistrement impeccable. »
Voir, 24 septembre 2009

« L’un des meilleurs enregistrements d’orgue qu’il m’ait été donné d’entendre à ce jour, une référence du genre. »
Magazine Audio, 24 septembre 2009

« Superbe. Indispensable. »
La Scena Musicale, octobre 2009

« L’une des perles de l’année. »
Le Journal de Montréal, 24 décembre 2009

« Superbe, hautement recommandé! »
Mixtures – Bulletin de liaison de la Fédération Québécoise des Amis de l’Orgue, mai 2010

« Un nouvel enregistrement d’une richesse et d’une force remarquable, d’une écoute magnifique. »
Magazine Stereophile (É-U), mai 2010

« Un nouveau regard pertinent sur Les Planètes. L’impact émotif de la musique est intact. Il y a ici à la fois de l’adresse et de l’imagination, et ce, à profusion. Un jeu brillant, excitant et néanmoins toujours maîtrisé. Ces cuivres obtiennent tous une étoile d’or, tout comme l’organiste Mélanie Barney. Il vous faut entendre cet enregistrement. »
Magazine Fanfare (É-U), juillet 2012

« L’adaptation est sacrément bonne. Les mouvements majestueux et graves s’imposent avec puissance et intensité alors que les petites planètes menaçantes et mystérieuses sont pas mal géniales. Comment pouvez-vous résister? »
Magazine The Absolute Sound (É-U), septembre 2012

Procurez-vous l’album en ligne!